Etude hydrologique (ou hydrogéologique)

Encore une appellations utilisée (à tort) pour parler d’un test de perméabilité car, dans ce dernier cas, il s’agit essentiellement de vérifier si votre terrain à bâtir est plus ou moins perméable.

Il est à noter qu’une étude hydrologique est beaucoup plus complète qu’un test de perméabilité mais qu’elle n’est pas nécessaire dans le cadre des tests qui nous occupent (les test de percolation demandés par l’urbanisme) pour raccorder le trop plein d’une citerne d’au de pluie ou pour raccorder une mini-station d’épuration lorsqu’il n’y a pas d’égouts.

Comment assurer le respect des dispositions du code de l’eau en matière d’évacuation des eaux dans le cadre de l’instruction des demandes de permis ?

Arnaud Ransy et Bertrand Ippersiel – Décembre 2017
https://www.uvcw.be/articles/33,65,43,43,7345.htm


L’étude hydrogéologique (ou hydrologique) doit (…) comporter les conclusions sur le coefficient de perméabilité ainsi qu’une note de calcul permettant de déduire le dimensionnement du réseau de dispersion retenu.

contactici2

0475/69.72.27 de 9:30 à 20:00 ou mail à Daniel Marchal : marchal.daniel@skynet.be