Test de perméabilité-10jours

Une autre façon de parler d’un test de percolation puisqu’il s’agit lors des tests de vérifier si votre terrain à est plus ou moins perméable et s’il est capable d’absorber les eaux usées traitées et/ou les eaux de pluie en provenance du trop-plein de votre citerne. Ce test de perméabilité permet de fournir les données nécessaires pour calculer la surface et la longueur des drains ou du dispositif de dispersion des eaux usées ou du trop-plein de la citerne d’eau de pluie. Il permet aussi de calculer le volume tampon pour éviter des inondations sur votre terrain ou des débordements d’égouts. Le terme test de perméabilité fait directement référence au calcul du taux de perméabilité d’un terrain.

Suite du texte concernant les test de perméabilité ou de percolation du sol  pour répondre aux normes du code de l'eau et de l'urbanisme en Belgique

Retour vers le titre principal, test de percolation, pour la suite des explications en cliquant ci-dessus

Comment assurer le respect des dispositions du code de l’eau en matière d’évacuation des eaux dans le cadre de l’instruction des demandes de permis ?

Il revient (…) à l’autorité de faire appliquer les impositions du Code de l’eau. Il convient donc au cas par cas d’évaluer si une étude hydrogéologique est nécessaire et, le cas échéant, de la solliciter.


L’étude hydrogéologique (ou hydrologique) doit (…) comporter les conclusions sur le coefficient de perméabilité ainsi qu’une note de calcul permettant de déduire le dimensionnement du réseau de dispersion retenu. 

Voir la note ci-dessous

Arnaud Ransy et Bertrand Ippersiel – Décembre 2017 – https://www.uvcw.be/articles/33,65,43,43,7345.htm

contactici2

0475/69.72.27 de 9:30 à 20:00 ou mail à Daniel Marchal : marchal.daniel@skynet.be